« Au ciel de son lit » – au théâtre de la Maladrerie à Walcourt, les 26 et 27 mars – réservation au Centre Culturel de Walcourt 071 614686

Un monologue théâtral porté par une comédienne extraordinaire. Un texte fort, une voix, une présence étonnante et une mise en lumières troublante.

Fidéline Dujeu a écrit l’histoire d’une mère, d’une vieille femme envahie par ses remords et son passé. C’est l’histoire de la mère qui a « laissé faire ». Elle est seule à présent et ce sont les morts qui lui demandent des comptes : son mari, sa fille. Il ne lui reste plus qu’à s’expliquer avec ses fantômes.

Lydia Spedale Vegetabile s’empare du texte et fait exister ce personnage complexe et attachant.

Nicolas Olivier joue avec les ombres et les éclairages pour faire apparaître et disparaître tout à tour la comédienne et ses fantômes.

Voix off qui rappellent la réalité de la Maison de repos, mélopée de la fille-femme évanescente, fluidité du son et du sens se font écho pour reconstruire sous nos yeux la vérité, « ce qu’il s’est passé ».

Si vous voulez découvrir notre projet plus en détails : cliquez ici